Vindiou, c’est encore l’p’tit docteur !

Mon remplacement à Saint Bledpomé se termine, et j’ai décidé que je n’y reviendrai pas, pour des tas de raisons inintéressantes à raconter ici.

Mais je voudrais rendre justice aux patients que j’ai peut-être mal jugés au début (cf mon premier billet).

Lors de mon remplacement précédent (quand j’ai failli tout laisser tomber pour des poules), Huguette, 83 ans, m’a demandé de passer la voir car elle était fatiguée. Bon, Titine et moi sommes allées lui rendre visite dans sa vieille ferme. Huguette n’allait pas si mal, elle était en train de faire son jardin. Je l’ai examinée, et j’ai trouvé le cœur franchement  irrégulier. Quand je le lui ai dit, elle a levé les yeux au ciel « Mais vous êtes tous pareils les remplaçants, ils me disent tous ça… mon cœur il a toujours été comme ça ! »

Et effectivement, de visite en visite, cette irrégularité était mentionnée à plusieurs reprises dans le dossier.

Elle m’a dit qu’elle avait déjà vu un cardiologue, et que tout allait bien. J’ai cherché le compte rendu du cardiologue, et je l’ai trouvé tout au fond, tapé à la machine, datant de 1991 et mentionnant quelques extrasystoles.

Je me suis un peu marrée, et lui ai dit qu’une consultation tous les 21 ans n’était peut-être pas du luxe. Elle a haussé les épaules, et je crois bien qu’elle a esquissé un sourire.

Mais elle a catégoriquement refusé d’aller voir le cardiologue. Non non non, c’était trop loin, et puis il fallait bien mourir un jour.

J’ai rédigé le courrier, en lui disant de réfléchir. Je n’ai pas plus insisté, car je pensais que je ne ferais que la braquer davantage. Elle était déjà sous Kardégic pour une raison inconnue, mais en l’occurrence ça m’arrangeait bien, et cette arythmie, probablement présente depuis des lustres, était bien tolérée. Je lui ai prescrit ses vitamines inutiles qu’elle me réclamait à corps et à cris, et suis partie.

Lundi, quand je suis revenue à Saint Bledpomé, j’ai reçu le courrier du cardiologue au sujet d’Huguette, qui avait finalement pris RDV assez rapidement, et qui était bel et bien en fibrillation auriculaire.   

Aujourd’hui, c’est Germaine qui vient me voir, pour une douleur de la cheville. Son fils lui a conseillé de se faire prescrire une pommade. En fait c’est un magnifique ulcère tout dégoutant, qui ne date pas d’hier, avec une peau péri-ulcéreuse très inflammatoire, ce qui explique peut-être la douleur récente.

Je lui explique qu’il faut faire venir une infirmière à la maison pour le pansement, elle souffle une première fois.

Je lui explique qu’il va falloir aller faire un doppler (à 25km), elle souffle une deuxième fois.

« Et ma pommade ? » Non Madame, ça ne se soigne pas avec une pommade.

Elle souffle une troisième fois.

« Oui mais le Dr Tulipe m’avait donné une pommade »

Je cherche dans le dossier, effectivement il lui a prescrit de la diprosone en 2009 devant des démangeaisons isolées, ce qui n’est pas tout à fait la même chose.

Elle souffle une quatrième fois.

Je la sens en colère, j’ai du mal m’y prendre. Je reprends tout depuis le début. Je lui dis que je la comprends, que ce n’est pas facile, mais que c’est justement pour que ça ne devienne pas encore plus difficile que je fais tout cela. Que ça peut s’infecter. Que ça peut s’étendre. Que ça peut faire encore plus mal. Nous parlons longtemps. Nous appelons ensemble l’infirmière. Je lui prends un rendez-vous pour le doppler. Je lui explique à quoi sert l’examen.

Et elle m’écoute. Elle ne souffle plus. Elle me remercie et me sourit en partant.

Les gens de Saint Bledpomé sont bourrus et têtus, qu’on se le dise. Et ça ne sert à rien de leur crier dessus, ils ne feront que s’emmurer dans leur refus obstiné. Il faut y aller progressivement, les laisser faire leur chemin à leur rythme.

Et maintenant que j’ai compris tout cela, j’aime bien les gens de Saint Bledpomé.

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

2 Commentaires

  1. comment ça tu remplaçais par chez moi ??? :-))
    je crois que Saint Bledpomé n’est pas loin de Bled la Forêt où j’exerce en tout cas « j’ai les mêmes à la maison » et je n’ai jamais réussi à les plaquer …

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :