Réponse à Schaumann

Bonsoir Schaumann,

Si je te réponds par un billet, et non en privé, c’est parce que je pense que je me suis peut-être mal exprimée. Ca me chagrinerait que d’autres aient tout compris à l’envers comme toi, donc je préfère apporter quelques précisions.

Voici ton commentaire :

« Mouais …
Question plaidoyer pour la MG, faudra repasser, parce que là …Autant Gélule ou Genou des Alpages font partie des médecins généralistes que j’admire, auxquels je présente mes respects la tête baissée et un genou à terre, autant ce témoignage fait partie des innombrables choses qui m’ont fait me demander “Mais que fais-je en MG ?” lorsque j’ai découvert le monde merveilleux des généralistes libéraux de ville, et qui m’ont fait me demander “Mais pourquoi n’ai-je pas redoublé ma D4 ? Ah oui, parce que je n’ai pas eu de stage en MG avant l’internat ! En cela, je suis aussi content qu’il soit devenu obligatoire, mais je ne pense pas qu’il soit aussi bénéfique que le souhaitent ceux qui le prônent à tort et à travers.
Non, vraiment, assumer qu’on doute sur une bronchiolite parce qu’on est fatigué(e), l’envoyer aux urgences en appelant après (pas avant pour prévenir ? le récit n’en fait pas mention, mais cela aurait peut-être rendu l’interne de garde plus aimable …), aller à son groupe Balint en sortant, lire un bon Winckler avant de s’endormir et de rêver que tous ces salauds de spécialistes hospitaliers existeraient plus jamais de la vie … Se réjouir de toute la prévention qu’on parvient à faire, de la participation à des dépistages justifiés … Lire prescrire et apprendre, sur la base de données de la science, qu’en pratique, mieux vaut s’abstenir ? Comment peut-on accepter cela ? Sérieusement ? Comment le p’tit (ou la p’tite) P1 qu’on était en est progressivement venu à accepter cela ? »

Ok, donc reprenons :

« Mouais …
Question plaidoyer pour la MG, faudra repasser, parce que là …

Je n’ai jamais rien prétendu de tel.

…Autant Gélule ou Genou des Alpages font partie des médecins généralistes que j’admire, auxquels je présente mes respects la tête baissée et un genou à terre, autant ce témoignage fait partie des innombrables choses qui m’ont fait me demander “Mais que fais-je en MG ?” lorsque j’ai découvert le monde merveilleux des généralistes libéraux de ville, et qui m’ont fait me demander “Mais pourquoi n’ai-je pas redoublé ma D4 ? Ah oui, parce que je n’ai pas eu de stage en MG avant l’internat ! En cela, je suis aussi content qu’il soit devenu obligatoire, mais je ne pense pas qu’il soit aussi bénéfique que le souhaitent ceux qui le prônent à tort et à travers…

Ok, donc là c’est toi qui as un problème. Si tu as des doutes sur ton orientation professionnelle, c’est dommage pour toi, mais permets moi de douter du rôle que joue mon petit billet inoffensif là dedans. Petit billet par lequel je ne fais qu’exprimer mon ressenti, je ne prétends pas délivrer une vérité.

…Non, vraiment, assumer qu’on doute sur une bronchiolite parce qu’on est fatigué(e), l’envoyer aux urgences en appelant après (pas avant pour prévenir ? le récit n’en fait pas mention, mais cela aurait peut-être rendu l’interne de garde plus aimable …)…

Eh oui, quand je suis épuisée et que mon raisonnement flanche face à un bébé de trois mois une veille de we, je préfère déléguer, je pense que c’est plus prudent même si pour mon ego c’est pas top. Et je préviens TOUJOURS avant d’envoyer quelqu’un aux urgences, seulement je n’ai pas mentionné tous les détails de l’histoire, le billet en aurait été sérieusement rallongé. Et j’appelle TOUJOURS après avoir hospitalisé pour avoir des nouvelles. C’est un truc de fou, non ?

Et je n’ai rien contre cette interne (peut être une MG d’ailleurs), j’aurais pu penser la même chose quelques mois plus tôt. Ce que je voulais seulement dire, c’est que j’avais pris conscience que les mondes libéral/hospitalier ne se comprenaient pas toujours, et que j’en avais pris une conscience aigue cette fois là, car c’était la première fois que je me retrouvais du côté du MG qui a essayé de bien faire mais qui a merdé.

…aller à son groupe Balint en sortant, lire un bon Winckler avant de s’endormir et de rêver que tous ces salauds de spécialistes hospitaliers existeraient plus jamais de la vie…

Je n’ai jamais fait de groupe Balint, mais pourquoi pas un de ces jours.. Winckler est peut-être contestable sur certains points, mais tu ne peux pas nier qu’il a grandement participé à valoriser la MG.

Quant aux spécialistes, je les aime vraiment bien, ouais, même que je sors tout juste d’une formation organisée par des gynécos. J’ai même des super copains spécialistes. Je voulais seulement insister sur la méconnaissance du boulot du généraliste par CERTAINS spés, pas tous hein…mais dans les CHU, où on est formés, c’est quand même assez fréquent (encore une fois, ce n’est que ma petite expérience).

Se réjouir de toute la prévention qu’on parvient à faire, de la participation à des dépistages justifiés … Lire prescrire et apprendre, sur la base de données de la science, qu’en pratique, mieux vaut s’abstenir ? Comment peut-on accepter cela ? Sérieusement ? Comment le p’tit (ou la p’tite) P1 qu’on était en est progressivement venu à accepter cela ? »

Là tu craques, je n’ai jamais parlé de tout ça.Et accepter quoi au juste ???

Bref tu as sûrement eu une mauvaise journée…

 

 

Publicités
Poster un commentaire

5 Commentaires

  1. Schaumann est un troll comme il y en a partout sur les blogs. Tu commences ton blog alors tu le prends mal (et ça m’arrive aussi, récemment j’ai répondu à un commentaire, je n’aurais pas du), mais ça ne mérite pas.
    Schaumann devrait changer de vie s’il est si malheureux.
    Il semble complètement déprimé. Bien sur qu’il faut se réjouir de la prévention qu’on fait, bien sur qu’on ne sauve que rarement des vies de façon visible, mais parfois quelqu’un vient parler ça lui fait du bien, et il n’ira pas se pendre ce jour-là, continue de faire cette médecine comme tu l’aimes. Et laisse parler les gens…

    Réponse
  2. Babaorum

     /  juin 20, 2012

    Mouhahaha, tant de Vérités s’effondrent lors du passage de l’université au cabine de médecine générale, voilà la seule vérité valable comme celle que l’on dit à un enfant quand on lui fait entendre: « tu comprendras plus tard ». Il y a des choses qui sont inévitables, existentielles et qui ne peuvent etre assimilées que devant le fait, quand bien même on l’explique auparavant. Le temps te donnera tes réponses cher Schaumann, avec toute la frustration que ça engendreda jusque là. Bon courage, bonne continuation. Et bisou confraternel à Granadille. Un généraliste.

    Réponse
  3. Ma journée d’hier fut bonne, mais je me suis mal exprimé, et ai dû passer pour un fieffé salaud.
    Le commentaire que j’ai laissé n’était pas une attaque personnelle, et ma volonté n’était point de te cribler de reproches personnels ; la seule petite pique que je revendique est le doute sur une bronchiolite, parce que je vois mal comment il est possible d’avoir un doute sur l’existence ou non d’une bronchiolite, même fatigué(e). C’est ce détail qui m’a décidé à écrire un commentaire.
    Le reste n’était qu’un ramassis de défauts volontairement caricaturés que j’ai pu et que je peux toujours remarquer chez un certain nombre de MG libéraux au cours de ma très courte carrière, et qui, mis ensemble, font que j’ai une piètre image de la MG libérale. Et comme j’en fais partie, cela me pose effectivement un problème.
    Pour information, il m’est beaucoup plus souvent arrivé d’entendre critiquer «les spécialistes» et «les hospitaliers» par des MG libéraux que l’inverse.
    Je ne souhaite pas développer davantage en public et à visage quasi-découvert (erreur de manip’ de ma part), cependant mes commentaires ne sont pas le fruit d’un brusque mouvement d’humeur, mais celui de mon observation.
    Par ailleurs, ton billet est beau, en ce qui concerne le cheminement personnel.
    Je te prie de m’excuser si je t’ai blessée ; ça n’était pas mon intention.

    Cordialement.

    Réponse
  4. MarcusVinicius

     /  juillet 2, 2012

    Bonjour,

    Assez d’accord avec le fait que les MG passent leur temps à pourrir les spé. Cette guéguerre est lassante à force.
    Il est vrai aussi qu’à côté de MG vraiment super consciencieux et se tenant au courant de l’évolution de la médecine, il existe une palanquée de confrères généralistes plus nuls les uns que les autres. Franchement je dirais au jugé que 30 % de la profession ne mérite pas son titre de docteur.
    Je pense que nous sommes quand même remarquablement mieux formés que nos aînés.

    Par contre je te trouve un peu dur concernant la gestion de la bronchiolite par Granadille. Avec le recul de quelques années de pratique, je conçois tout-à-fait qu’on puisse avoir des doutes, et on fait régulièrement involontairement des erreurs. Il faut rester humble, et je ne vois pas en quoi le fait de déléguer en cas de doute clinique peut être répréhensible. Que celui qui n’a jamais douté face à une auscultation pulmonaire litigieuse lui jette la première pierre. En plus un petit nourrisson de 3 mois, faut vraiment faire gaffe à mon avis. Au moindre pépin les parents et la justice ne te louperont pas.

    Amicalement.

    Réponse
    • Merci pour la bronchiolite : ) Je m’étais vraiment sentie très nulle, et je pense que je n’aurais pas la même attitude maintenant, avec un peu plus d’expérience…quoique…
      Sinon, bien sûr que la guéguerre est vraiment insupportable, et nous avons besoin des spés tout autant qu’ils ont besoin de nous. Mon propos ne visait pas du tout à les pourrir (même si je me suis sûrement mal exprimée et que ça a été parfois mal interprété). Et oui, je suis aussi très agacée par les pratiques de certains MG (peut être pas 30% quand même, enfin j’espère), qui plombent l’image des MG au lieu de la valoriser. Vaste débat…

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :